Boulanger – Réfugié – Entrepreneur

En 2013 Madou a 17 ans et il décide de quitter le Sénégal pour immigrer en Europe en vue de chercher de meilleures conditions de vie. Parti de Matam en car, son aventure le conduira à travers plusieurs pays, entre autres le Mali, le Niger puis Tripoli en Lybie. Le 14 Novembre 2013 il traverse la Méditerranée en pirogue dans un voyage à risques énormes avec environ 120 personnes à bord. Ils arrivent en Italie après 6 jours de mer.   

Après un séjour de quelques mois en Italie, Madou décide de poursuivre son aventure en 2015 en Allemagne. Il se rendre à Munich en Bavière où il sera accueilli dans un centre d’accueil affecté par la mairie. Il sera aussi admis à apprendre la langue allemande. Après deux ans en Allemagne et sans papiers, Madou se rendra en train en France en 2018 pour quelques mois avant de revenir en Italie où il tombera malade.

Toujours déterminé à retrouver des conditions de vie meilleures, Madou, qui avait noué quelques contacts en Allemagne, quitte de nouveau l’Italie (le 1er janvier 2019) et retourne à Munich. De Munich il se rendra dans la ville de Garmisch Partenkirchen où il tombera de nouveau malade et sera interné dans un hôpital psychiatrique pendant cinq mois. Après sa maladie et des soins reçus dans un hôpital à Garmisch Partenkirchen, Madou décide de rentrer définitivement au Sénégal.

Après son retour en Août 2019 Madou suit une formation en entreprenariat et en informatique grâce au centre GIZ et l’ANPEJ à Dakar. Après avoir obtenu brillamment son diplôme, il cherche des financements pour ouvrir un commerce de ventes de matériaux sanitaires et de construction.

Célibataire, Madou a fait connaissance de House of Hope à travers le centre Sénégalo-Allemand de Dakar. Ayant déjà reçu des soins psychiatriques en Allemagne, Madou connaissait déjà l’importance de la thérapie dans sa vie et savait qu’il en avait besoin ici au Sénégal. Mais faute de centre adéquat, Modou n’a pas tardé à venir suivre des séances de thérapie à House of Hope à Dakar. Ce centre est un projet allemand dont il connaît les valeurs et les méthodes de travail, faites de sérieux et de rigueur selon ses propres propos. Il se dit très satisfait des séances reçues.

Connaissant un groupe de personnes repatriées d’Allemagne, il s’est engagé à envoyer celles-ci à House of Hope pour qu’elles reçoivent des soins thérapeutiques. Afin de refléter leur parcours de vie et de reprendre confiance grâce au travail des conseillers thérapeutes et du fait notamment du bon accueil, du sérieux, de la qualité et de la gratuité des conseils reçus.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.