Rapport du mois juillet 2020

Nos activités en juillet 2020 sont principalement axées sur la préparation de la formation en communication (27 juillet – 7 août 2020) ainsi que sur les préparatifs de la formation NET qui se tiendra du 10 au 21 août 2020.

Dans un premier temps, nous avons demandé aux collègues de transmettre l’information aux proches afin qu’ils puissent soumettre leur CV. Après consultation du coordinateur du projet, des lettres d’invitation ont été envoyées aux organisations partenaires telles que CNE, MENTAL HEALTH, YMCA, CARITAS CENTRE SENEGALO-GERMANY, RADDHO, AJS, ARMEE DE L’AIR, MILITARY HOSPITAL OF OUAKAM, FASER, FORT B et ENTSS. L’hôpital militaire de Ouakam et l’armée de l’air ont malheureusement dû annuler en raison de leur emploi du temps chargé. Le nombre de participants par créneau a ensuite été déterminé en fonction de leur participation et du nombre de clients qu’ils ont envoyés.

Le comité, composé de trois membres de l’administration et d’un conseiller, a présélectionné les candidats en tenant compte de leur profil et de leur disponibilité. Ainsi, en plus des 16 candidats des organisations partenaires, 31 candidatures ont été présélectionnées. Au total, 47 demandes ont dû être examinées.

La commission s’est à nouveau réunie le 8 juillet 2020 pour examiner les candidatures, parmi lesquelles vingt ont finalement été retenues et ont pu participer au cours (16 candidats des organisations partenaires plus 4 étudiants). Les critères de sélection étaient déjà définis à l’avance, entre autres le candidat devait avoir un parcours professionnel médical ou social ou être actif dans le secteur non lucratif.

Après la sélection, les organisations partenaires participantes ont été informées par écrit et les étudiants ont reçu un appel téléphonique.  Le suivi, nécessaire pour une formation efficace et efficiente, a suivi. 

Dans le contexte de la pandémie de Covid 19 et en raison de l’exiguïté des salles disponibles à la Maison de l’Espoir, nous avons dû réduire par la suite le nombre de participants à seize. Ce n’est qu’alors que la formation à la communication pouvait réellement commencer.

En outre, l’équipe a dû travailler à la planification des activités du programme pour la période septembre 2020 – août 2021. Trois réunions ont été organisées à cet égard.

Dans le cadre de l’élargissement de notre partenariat, nous avons alors également envoyé un projet de contrat à l’association SAVELIFE. Elle est basée à Pikine et travaille à la lutte contre la violence sexuelle et sexiste. Des représentants de la Maison de l’Espoir, accompagnés d’un thérapeute, y ont été reçus dans les bureaux.

Dans le but d’obtenir éventuellement un accès à l’aéroport, nous avons écrit une lettre à la direction de la plus haute autorité de l’aéroport. Les mesures nécessaires seront prises par les membres de l’administration.

Charlotte Sarr,
responsable des relations extérieures à la Maison de l’espoir

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.